Vous êtes ici !   Accueil  »  Info-Police  »  Police de Gatineau

Police de Gatineau - Info-Police

Service de police de la ville de Gatineau

Service de police de la ville de Gatineau

Visiter le site internet

Arrestation pour capacités affaiblies
2014-10-14

Les policiers de Gatineau ont procédé à l’arrestation d’un homme de 39 ans pour avoir eu la garde et contrôle de son véhicule avec les capacités affaiblies le 13 octobre 2014 à 13 h 40 près du 260 rue Riviera. Voici le résumé des faits.

Lors d’une patrouille régulière, un policier a remarqué un véhicule stationné près du 260 rue Riviera. Lorsque le policier s’approche du véhicule, il remarque que le conducteur est seul à bord et dès qu’il commence à lui parler une odeur d’alcool est constatée. Le conducteur a donc été soumis à un test de dépistage d’alcool, qu’il a échoué. Il a par la suite été arrêté pour avoir eu la garde et contrôle de son véhicule avec les capacités affaiblies.

Un couteau a également été saisi dans le véhicule du prévenu, celui-ci ayant un engagement de ne pas posséder d'armes tranchantes.

L'individu a été transporté au poste et soumis aux tests d'alcool, les résultats obtenus ont été plus du double de la limite permise.

Il y a donc eu objection à sa remise en liberté, en raison du bris d'engagement et des antécédents récents, donc le prévenu a comparu par voie téléphonique, et le juge de paix a autorisé sa détention, remettant sa comparution à la Cour du Québec à aujourd’hui le 14 octobre.

Le prévenu a donc été transféré au centre de détention de Hull en fin de soirée lundi , en attendant sa comparution à la cour.

Des accusations d'avoir été en garde et contrôle d'un véhicule avec les capacités affaiblies, d'avoir été en garde et contrôle d'un véhicule avec +de 80 mg d'alcool par 100 ml de sang, ainsi que de bris d'engagement sont déposés à l'endroit du prévenu. Également un constat d’infraction en vertu du règlement municipal lui sera donné pour avoir eu en sa possession une arme blanche.

Le véhicule a été saisi pour 30 jours et le permis de conduire suspendu pour 90 jours.

Les plaintes n’ayant pas été autorisées à ce moment-ci, nous ne pouvons révéler l’identité de l’homme en question. Dès que le Directeur des poursuites criminelles et pénales va les autoriser, nous serons en mesure de donner son identité.

Médias

Communiqués

2015-02-23

2014-06-11

2014-04-09

2013-05-24

Voir les communiqués de tous les services de police Retour à tous les corps policiers

Présentement à l'antenne :

À l'affiche

Société de transport de Montréal
voir Tous les partenaires